Auteur : Gabrielle Grandcamp

Appel à communications 2017 : « Passer les frontières »

4e journée des doctorants et jeunes chercheurs du PRSH 14 décembre 2017 Université du Havre / PRSH “Passer les frontières” “Établir une frontière, c’est toujours la franchir”, jugeait Hegel. Envisagée au sens large comme limite entre deux ensembles (géographiques, sociaux, culturels…), la frontière doit également être entrevue dans son rapport à la transgression, au franchissement, au dépassement : fixer une limite, ne serait-ce pas inviter à la nier ? De fait, cette limite renvoie à une idée floue, comme le signale par exemple en anglais la distinction établie entre les termes border et frontier. C’est aux paradoxes de ce concept que sera consacrée cette nouvelle journée d’étude du PRSH, dans une perspective interdisciplinaire ouverte à tous les doctorants et jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales. Aussi, plutôt que d’envisager le problème de front, nous souhaiterions longer, contourner ou détourner les questions qu’il suscite. L’expression “Passer les frontières” invite à centrer l’analyse sur les acteurs, les pratiques ou encore les représentations du franchissement de ces limites. On pourra s’intéresser aux modalités du départ, du déplacement et de l’arrivée ; le passage des frontières, qu’il soit direct ou procède d’un contournement, qu’il soit ordinaire ou relève de la transgression, amène à une confrontation à l’altérité et à des transformations ; ce franchissement contribue lui-même à (re)définir les frontières. Comme les années précédentes, ce thème est à entrevoir avant tout comme un...

Journée des doctorants 2016 : « Imaginaire(s) et représentation(s) en Sciences Humaines et Sociales »

3e journée des doctorants du PRSH 20 octobre 2016 Université du Havre / PRSH jdd.prsh@univ-lehavre.fr   « J’appelle images, d’abord les ombres, ensuite les reflets qu’on voit dans les eaux ou à la surface des corps opaques, polis et brillants, et toutes les représentations de ce genre », suggérait Platon dans la République. Réunis autour du sème de l’image, l’imaginaire et les représentations interrogent en effet notre rapport à la réalité : mouvants, fugaces, évanescents, ils témoignent de la difficulté avec laquelle l’être humain dialogue avec son monde intérieur et par celui-ci, avec l’Univers. Ces deux termes diffèrent également : quand la représentation puise dans le réel, l’imaginaire, quant à lui, va jusqu’à voisiner avec la fantaisie, l’inconscient, le fantasme, et suscite le soupçon. Les deux termes entretiennent également des relations complexes : l’imaginaire se constitue de représentations, d’images multiples, et réciproquement, la représentation se nourrit de  l’imaginaire. Ce sujet est de ceux qui sont particulièrement fédérateurs pour les chercheurs. L’imaginaire et ses représentations constituent, de manière directe ou non, des objets d’étude pour toutes les sciences humaines, qui les investissent de sens particuliers : on parle d’imaginaire social ou littéraire, de représentations collectives et individuelles… Et pourquoi ne pas parler d’imaginaires ou de représentations juridiques, pour ainsi élargir le champ de nos investigations ? De fait, les représentations du marché , les conventions constitutives, les anticipations influent sans cesse...

Métathèses

Depuis trois ans, la journée des doctorants du pôle de recherche en sciences humaines (PRSH) est un moment fort de l’animation scientifique de l’université du Havre. Elle acquiert progressivement une identité singulière : si elle est l’occasion de se former à l’exercice de la communication scientifique devant des pairs, étudiants et enseignants-chercheurs, elle est également conçue comme une journée de partages, d’échanges d’expériences, de dialogues fructueux centrés autour de la vie et des recherches des doctorants. Enfin, elle est ouverte au dialogue avec la création artistique. Ce carnet entend donc centraliser les interventions des doctorants communiquant lors de ces journées. Il souhaite également prolonger les échanges par une alimentation régulière de billets, d’informations (annonces de colloques / journées d’études, vie du PRSH…) ou de tout autre contenu intéressant la vie scientifique des doctorants du Pôle. L’ouverture de ce carnet est aussi l’occasion d’appréhender les codes et les étapes de la publication scientifique, en étant pensé comme l’étape primitive d’une éventuelle publication officielle.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search